• Platon : « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée ».

  • Léonard de Vinci : « Le poète, pour représenter l’univers visible, est bien en dessous du peintre, et pour l’univers invisible, il est bien en dessous du musicien ».

  • Jean-Jacques Rousseau : « La musique est l’art d’accommoder les sons de manière agréable à l’oreille » (Article « Musique », in Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, 1751-1776)

  • Emmanuel Kant : « La musique est la langue des émotions ».

  • Ludwig van Beethoven : « La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie ».

  • Franz Schubert : « La douleur aiguise la raison et renforce le sentiment, tandis que la joie se soucie rarement de la raison et amollit le sentiment ou le rend frivole ». (in “Schubert raconté par ceux qui l’ont vu”, textes réunis et traduits de l’allemand par J.-G. Prod’homme, éd. Stock, 1997, p. 229)

  • Victor Hugo : « La musique, c’est du bruit qui pense ».

  • Robert Schumann : « La musique est ce qui nous permet de nous entretenir avec l’au-delà ».

  • Frédéric Chopin : « Bach est un astronome qui découvre les plus merveilleuses étoiles. Beethoven se mesure à l’univers. Moi, je ne cherche qu’à exprimer l’âme et le cœur de l’Homme ».

  • Richard Wagner : « La musique commence là où s’arrête le pouvoir des mots ».

  • Friedrich Nietzsche : « La vie sans musique n’est qu’une erreur, une besogne éreintante, un exil » (Lettre à Peter Gast, le 15 janvier 1888)

  • Gustav Mahler : « Le terme "symphonie" signifie pour moi : « avec tous les moyens techniques à ma disposition, bâtir un monde ! » »

  • Achille Claude Debussy : « Il n’y a pas de théorie : « il suffit d’entendre. Le plaisir est la règle. » » (Marguerite Long, Au piano avec Claude Debussy, éd. Julliard, 1960 p. 34).

  • Achille Claude Debussy : « N’écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde » (« L’entretien avec M. Croche », in La Revue blanche, 01/07/1901).

  • Marcel Proust : « La musique est peut-être l’exemple unique de ce qu’aurait pu être - s’il n’y avait pas eu l’invention du langage, la formation des mots, l’analyse des mots - la communication des âmes ».

  • Igor Stravinski : « Je considère la musique par son essence, impuissante à exprimer quoi que ce soit : « un sentiment, une attitude, un état psychologique, un phénomène de la nature, etc. […] C’est simplement un élément additionnel que, par une convention tacite et invétérée, nous lui avons prêté, imposé […] » » (Chroniques de ma vie, Tome I, 1935)

  • Emil Cioran : « Dieu peut remercier Bach, parce que Bach est la preuve de l’existence de Dieu ». (Syllogismes de l’amertume, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1952, p. 119-120).

  • Isaac Stern (1920-) : « La musique, c’est ce qu’il y a entre les notes ».

Citations musicales